Le Curé de Bazeilles  

Retour au pays 
(Article paru dans le Bulletin d'information de Bazeilles - décembre 2011)

Jean-Léon Pallière (1832-1845) a peint, quelques années après les combats de 1870, ce tableau, intitulé " Le curé de Bazeilles ".

L'abbé Baudelot, le fusil à la main, exhor­tant civils et militaires à partir à l'assaut, est sans doute beaucoup plus près de la lé­gende que de la réalité. La photo du vitrail de l'église de Bazeilles qui montre l'abbé Baudelot en train de s'occuper des blessés  est sans doute plus vraisemblable.

Ce tableau, récemment restauré, se trouvait dans un musée de Bordeaux. La direction des arts plastiques du ministère de la Culture, suite à l'intervention du colonel André Ronde, a ac­cepté de prêter, pour une durée de cinq ans renouvelable, cette œuvre au musée de Bazeilles, à la satisfaction de Jean-Claude Nguyen, administrateur du comité national des traditions des Troupes de Marine.

" Le curé de Bazeilles " de Jean-Léon Palîière, fait maintenant face au tableau " Les dernières cartouches " d'Alphonse de Neuville. Deux œuvres emblématiques des combats de 1870 sont réunies à la Maison de la Dernière Cartouche.